Procédures administratives

1. Définitions

La présente page décrit certaines procédures à suivre pour les couples dont l’un des conjoints est français (ou binational franco-algérien) et l’autre conjoint de nationalité exclusivement algérienne.

La présente page ne traite pas des couples constitués de deux binationaux franco-algérien.

2. Mariage d’un(e) Français(e) avec un(e) Algérien(ne) : guide des procédures

Un mariage entre un ressortissant français et un ressortissant algérien ne peut être célébré au consulat.

Un mariage entre un ressortissant français et un ressortissant français ayant également la nationalité algérienne ne peut pas non plus être célébré par le consulat.

Le consulat ne peut célébrer les mariages qu’entre deux ressortissants français ne possédant pas la nationalité algérienne.

Un(e) Français(e) souhaitant se marier avec un(e) Algérien(ne) doit suivre la procédure décrite dans la rubrique relative à l’état civil des ressortissants français : lien sur la page relative au mariage

Pour se marier en France, le futur conjoint algérien doit solliciter un visa en vue de se marier en France.

Pour se marier en Algérie, le futur conjoint français doit solliciter un visa en vue de se marier en Algérie auprès d’un consulat d’Algérie, sauf s’il est binational franco-algérien.

S’il est binational franco-algérien, il peut entrer en Algérie avec son passeport algérien. Mais il doit aussi se munir de son passeport français ou de sa carte nationale d’identité française pour pouvoir rentrer en France.

3. Si le ressortissant français souhaite s’installer en Algérie

S’il est binational franco-algérien, sa nationalité algérienne lui permet de résider en Algérie.

S’il ne possède pas la nationalité algérienne, il doit solliciter un visa du consulat d’Algérie territorialement compétent.

publié le 24/04/2018

haut de la page